25 mai 2017

1910 - LE ROI DU PORTUGAL MANUEL II TROUVE SON SALUT DANS LA FUITE

Par excès d'autoritarisme, la monarchie portugaise est devenue tellement impopulaire que l'assassinat du roi Carlos 1er et du prince héritier, en février 1908, ne surprend personne. En 1910, un coup de force militaire force Manuel II, son successeur, et toute la famille royale à quitter précipitamment Lisbonne. Ils ne trouvent leur salut qu'en rejoignant Gibraltar. La République est alors proclamée et le roi déclaré en exil. Au delà de la personne de Manuel II, le rejet de la population portugaise s'étend également aux partis... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 mai 2017

1947 - L'ANGLETERRE SEPARE LE PAKISTAN DE L'INDE

Depuis 1935, l'Angleterre tente de transformer l'Empire des Indes en une fédération mais, face à l'hostilité des hindous et des musulmans, elle préfère provisoirement y renoncer. Aprés la seconde guerre mondiale, elle propose un gouvernement central mais cette idée est également refusée par les indiens : le gouvernement britannique met alors en place le plan Mountbatten qui prévoit de séparer les hindous et les musulmans. En effet, puisqu'ils semblent incapables de s'entendre, l'Angleterre a décidé de couper l'Empire des Indes en 2... [Lire la suite]
03 mai 2017

1909 - GEORGES CLEMENCEAU SE VEUT LE POURFENDEUR DES SOCIALISTES REVOLUTIONNAIRES

Les élections sénatoriales du début du mois de janvier permettent au représentant du gouvernement Georges Clémenceau d'être réélu. La gauche progressiste maintient ses positions tandis que les socialistes révolutionnaires perdent un peu de terrain. Georges Clémenceau se félicite de ce recul, considérant que "moins il y aura de socialistes au Palais Bourbon, moins mauvaise sera la besogne du point de vue de la justice, de l'ordre et de la liberté". Il ajoute encore que "si aucune force morale ou matérielle ne lui est efficacement... [Lire la suite]
03 mai 2017

1909 - LES ROYALISTES PARISIENS FLEURISSENT LES STATUES DE JEANNE D'ARC

La séance de la congrégation des rites a lieu en présence du pape Pie X, à Rome, et le décret de béatification de Jeanne d'Arc et est alors promulgé. Ce décret dit que, par elle, Dieu a voulu vaincre les ennemis de la France en 1431. L'effigie de Jeanne sera désormais placée sur les autels des lieux de culte où "elle pourra ainsi implorer Dieu et ramener à l'église tant de fils errants". Le 18 avril a lieu la cérémonie de béatification... La foule est dense et les membres du clergé romain peinent à atteindre la statue. Le voile qui... [Lire la suite]
02 mai 2017

1985 - VIVEMENT OPPOSE A LA PROPORTIONNELLE, MICHEL ROCARD DONNE SA DEMISSION

Au début du mois d'avril, Pierre Joxe, le ministre de l'intérieur, présente un projet de loi électorale destiné à être mis en application pour les élections législatives de 1986 : il prévoit de remplacer le scrutin majoritaire à 2 tours de la 5ème République par un scrutin à la proportionnelle départementale et de porter le nombre de députés à 571. L'opposition dénonce aussitôt une tricherie destinée à compenser une défaite prévisible de la majorité socialiste. En effet, le Parti Socialiste (PS) français subit défaite sur défaite... [Lire la suite]
25 avril 2017

1947 - De Gaulle veut rassembler (presque) tous les français

Le général de Gaulle prononce un discours important à Strasbourg au début du mois d'avril. Il y appelle les français à se rassembler, au delà du clivage des partis politiques, pour oeuvrer au redressement de la France. Cependant, il n'indique à aucun moment comment va se constituer ce rassemblement, quel programme il propose, ni quel type de gouvernement il entend former. Toutefois, quelques rumeurs circulent déjà... Les noms d'André Malraux, Jacques Soustelle et Jacques Baumel ont été évoqués comme possible ministres d'un futur... [Lire la suite]
20 avril 2017

1948 - L'Inde va-elle connaître un déferlement de haine anti-musulmans ?

Vers le 20 janvier à New-Delhi, une grenade éclate à quelques mètres seulement du mahatma Gandhi. Ce dernier n'est pas touché et l'auteur de cette tentative d'assassinat est arrêté par la police. Il a déclaré être un des rescapés des massacres perpétrés par les musulmans au Pendjab et, à ce titre, considère qu'il est légitime de supprimer celui qui persiste à pratiquer la non-violence au profit des assassins musulmans. Dix jours plus tard, une agence de presse de New-Delhi annonce dans un message laconique que Gandhi a été assassiné... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 avril 2017

1979 - Khomeini impose le voile aux iraniennes

Originaire d'Ispahan, en Iran, Khomeini fait des études de théologie à Qom et enseigne ensuite le Coran. Puis il devient le chef de la communauté chiite iranienne en 1962. Il commence alors à organiser efficacement l'opposition au régime monarchique du shah d'Iran, ce qui lui vaut d'être expulsé du pays. Les pays musulmans refusent de l'héberger mais la France l'accepte et, en 1978, il s'installe donc à Neauphle-le-Château. Depuis ce village français, Khomeini diffuse des cassettes audio dans lesquelles il appelle les iraniens à... [Lire la suite]
07 avril 2017

1948 - Staline et l'URSS accuse Tito et la Yougoslavie d'avoir trahi Marx et Lenine

Fin juin, alors que son siège officiel est en Yougoslavie, le bureau d'information des partis communistes (le Kominform) se réunit en Roumanie à la demande du parti communiste d'URSS et de Staline. Puis, le 28 juin, à Prague, le Kominform accuse la direction du Parti Communiste Yougoslave, le maréchal Tito, le général Rankovitch, le général Djilas et le ministre Edvard Kardelj, d'abandon du marxisme-léninisme. La direction du Parti Communiste Yougoslave et ses dirigeants sont également accusés d'avoir eu une "politique inamicale... [Lire la suite]
05 avril 2017

1929 - Mussolini et les fascistes affirment qu'ils ont detruit la mafia

En 1924, désireux de rétablir l'autorité de l'état italien en Sicile, Mussolini rappele Cesare Mori, un policier à la retraite qui y a autrefois mené une lutte sans merci contre le banditisme et la mafia. Il le nomme préfet et lui donne carte blanche. Mori s'installe à Palerme et donne l'ordre à 140 carabiniers d'acheminer des médicaments dans les endroits reculés de l'île. Mais les chefs de bandes locales interdisent aux siciliens d'accepter ces médicaments... La mafia interdit de toucher à tout ce qui vient de l'état italien ! Le... [Lire la suite]