27 décembre 2013

1903 - Heurts violents entre libre-penseurs et catholiques français

En France, la circulaire gouvernementale Combes interdit les congrégations religieuses non autorisées. Or c'est le cas du monastère de la Grande Chartreuse... Fin avril, des dragons de Grenoble et des sapeurs de Chambéry sont donc discrètement envoyés à Saint-Pierre-de-Chartreuse. Mais ils sont repérés par des paysans qui s'arment de gourdins et interdisent l'accès du monastère aux soldats. La troupe les disperse mais les moines refusent toujours de céder à la loi. Le procureur de la République fait alors défoncer la porte du... [Lire la suite]