20 novembre 2014

1946 - Ambroise Croisat met en place les retraites en France

Alors que la France est encore occupée par l'Allemagne nazie, le CNR (Conseil National de la Résistance) prépare déjà la mise en place d'un système d'assurances sociales et de retraites. A la libération, le PCF (Parti Communiste Français) participe pour la 1ère fois de son histoire à un gouvernement et le communiste Ambroise Croisat est ministre du Travail... Le 22 mai 1946, une loi est votée : 1,5 million de salariés ne sont plus obligés de travailler jusqu'à la fin de leurs jours puisqu'ils vont désormais percevoir une pension... [Lire la suite]