13 septembre 2017

1921 - LE JEUNE MAO S'OPPOSE A LA DIRECTION DU PARTI COMMUNISTE CHINOIS

Bien qu'enfant de paysan, le jeune Mao Zedong n'aime pas aller dans les champs car il préfère lire. Il obtient ensuite un poste dans la bibliothèque de Pékin et, là, se convertit au marxisme. En 1921, il participe à la création du Parti Communiste Chinois (PCC) et, du haut de ses 28 ans, n'hésite pas à faire face aux dirigeants du parti qu'il exhorte à s'appuyer sur la paysannerie chinoise pour faire la révolution... Aucun d'entre eux ne l'écoute et le PCC préfère s'allier aux nationalistes de Tchang Kaï-Chek. Ce dernier... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 septembre 2017

1950 - LA COREE DU NORD VA-ELLE ENVAHIR LA COREE DU SUD ?

Encouragés à le faire par la Chine et l'URSS, 135.000 soldats et 90 chars de la Corée du Nord franchissent le 38ème paralèlle le 25 juin et progressent rapidement vers Séoul, la capitale de la Corée du Sud. L'armée sud-coréenne contre-attaque aussitôt mais elle se fait laminer par les forces communistes du nord qui prennent la ville d'Uijonqbu, laquelle se trouve à seulement 20 de kilomètres de Séoul... Les forces sud-coréennes résistent encore à Haeju, une ville de 20.000 habitants, mais elles s'effondrent à Kanqmunq, sur la côte... [Lire la suite]
03 septembre 2017

1950 - LA CORÉE VA-ELLE ETRE LE THÉÂTRE DE LA TROISIEME GUERRE MONDIALE ?

Le 24 novembre, au nom de l'ONU, le général américain Douglas Mac Arthur déclenche une attaque dont l'objectif est d'envahir la Corée du Nord jusqu'à la frontière chinoise. Les troupes de l'ONU progressent sans difficultés vers le Yalu et le général Mac Arthur affirme aussitôt que cette guerre sera terminée pour Noël. Pendant ce temps, la délégation chinoise arrive à Lake-Success où elle entend fermement participer à la négociation sur le sort de la Corée, sur sa possible admission au sein de l'ONU et sur son attitude en... [Lire la suite]
03 septembre 2017

1951 - LA DIPLOMATIE MUSCLÉE DE LA CHINE VIS A VIS DE L'ONU

Le 22 janvier au matin, la commission politique de l'ONU commence à examiner la résolution présentée par les USA, ce pays demandant que la Chine soit considérée comme un agresseur de la Corée et, par conséquence, qu'elle soit condamnée. Alors que les discutions sont entamées, le délégué de l'Inde transmet alors la proposition de la Chine d'imposer un cessez-le-feu en Corée... La Chine propose également une conférence réunissant les USA, l'URSS, l'Angleterre, la France, l'Inde, l'Egypte et elle-même. Cette conférence... [Lire la suite]
23 août 2017

1950 - LE VIETNAM AU CŒUR DE LA GUERRE FROIDE

L'URSS répond le 1er février à Huang Minh Giam, ministre des Affaires étrangère du Vietminh, et lui annonce qu'elle reconnait officiellement la légimité du gouvernement de Ho Chi Minh au Vietnam. L'URSS entend d'ailleurs procéder à un échange d'ambassadeurs avec son pays. La réponse soviétique est donnée 3 jours après la ratification des accords entre la France et Bao Dai, l'empereur du Vietnam.  Elle survient également après la visite au Vietnam de Dean Acheson, grand artisan de la guerre froide, qui a promis à... [Lire la suite]
15 juillet 2017

1997 - HONG-KONG REDEVIENT CHINOISE APRES 156 ANS DE COLONISATION

Le lundi 30 juin à minuit, la "cession à perpétuité de Hong-kong à la Couronne britannique prendra fin et la colonie redeviendra chinoise 156 ans après avoir été offerte aux anglais par l'empereur de Chine. Quelques heures avant minuit, le président Jiang Zhemin a ordonné à 4.000 soldats chinois de se tenir prêts à entrer dans la ville dés que le transfert de souveraineté sera devenu effectif. Jiang Zhemin a promis que la Chine respecterait les droits des habitants de Hong-kong et, de son côté, Tung Chee-hwa, le nouvel... [Lire la suite]
17 avril 2017

1907 - Le prince Borghese gagne la course automobile Pékin-Paris avec 14 jours d'avance !

Le 10 juin, l'automobile de son altesse le prince Scipion Borghese (que Luigi Barzini accompagne comme co-pilote) prend le départ d'une course qui promet d'être épuisante puisqu'elle doit mener les concurrents qui y participent de Pékin à Paris. Les 2 hommes et leur véhicule quitte donc Pékin et, après avoir parcouru 160 km., parviennent sans encombre à Kalgan, au bout de 5 rudes journées de progression en terre chinoise... Ils en repartent pour affronter les étendues infinies du désert de Gobi, où ils doivent mesurer leur courage à... [Lire la suite]
18 février 2017

1949 - A Shanghaï, les nationalistes pratiquent la "défense elastique" face aux maoistes

Le 25 mai, l'avant-garde de l'armée de Mao Tse Toung parvient aux portes de Shanghaï, la plus grande ville de Chine, qui est défendue par les troupes nationalistes du général Tchang Kaï-Chek. Les soldats communistes progressent méthodiquement, carrefour par carrefour, avançant par bonds en rasant les murs des gratte-ciels. Une brigade de transmissions installe le téléphone dans les blockhaus abandonnés par les nationalistes. Aucun engin motorisé ou canon d'artillerie n'entre dans Shanghaï avec les fantassins communistes :... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 janvier 2017

1947 - Les déportés deviennent un gisement de main-d'oeuvre

A la fin de la guerre, 12 millions de personnes sont déportées. En mai 1947, il n'en reste plus qu'un million, qui sont désormais pudiquement nommées "personnes déplacées". Ce résultat spectaculaire a été obtenu par le Comité Intergouvernemental des Réfugiés, créé 10 auparavant pour venir en aide aux victimes des persécutions nazies. Des organisations privées s'occupent de leur approvisionnement en nourriture. Puis, l'Organisation des Nations Unis reçoit de 30 pays le mandat de prendre le relais du Comité Intergouvernemental des... [Lire la suite]
26 octobre 2016

1981 - L'épouse de Mao est condamnée à mort

Au cours des années 1930, Jiang Qing arrive à Shangaï où elle commence une modeste carrière d'actrice sous le nom de scène de Pomme bleue. Elle devient l'épouse du président Mao Tse-Toung et, en 1966, fait partie des 4 personnalités qui lancent la Révolution culturelle. Jiang Qing impose alors ses idées artistiques : désormais, seuls 6 opéras et 2 ballets de propagande seront officiellement autorisés comme divertissements culturels. Ces oeuvres glorifient les héros de la Révolution, qui sont forcément des ouvriers, des paysans... [Lire la suite]