08 octobre 2018

1959 - MICHEL DEBRE DEVIENT LE CHEF DU "NOUVEAU" GOUVERNEMENT FRANÇAIS

En 1958, le trés gaulliste Michel Debré s'illustre à l'Assemblée nationale par la virulence de ses interventions et par sa manie d'interrompre régulièrement les différents porte-parole du gouvernement. L'intransigeant député est également un farouche partisan de l'Algérie française, un adversaire acharnée de la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier (CECA), ainsi que de la Communauté Européenne de la Défense. Michel Debré s'oppose énergiquement aux livraisons d'armes américaines pour la Tunisie, à la concentration des... [Lire la suite]
01 juin 2018

1961 - LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS SAIT QU'UNE INSURRECTION MILITAIRE EST EN PREPARATION A ALGER

A la mi-avril, le ministre des Armées Pierre Mesmer déclare exclure que les officiers français présents en Algérie puissent s'écarter de la discipline militaire. Les officiers, partisans de l'Algérie française, multiplient alors les faux gages de loyalisme. Puis, de nuit, les 1000 parachutistes du 1er REP entrent en action et l'insurrection militaire du 21 avril, à Alger, est semble-il une surprise pour Mesmer... Sous le commandement d'Hélie Denoix de Saint-Marc, ils s'emparent des bâtiments officiels, de la radio et de... [Lire la suite]