08 décembre 2015

1990 - Les rapports de voisinage de la Russie

Occupées depuis 1945 par l'URSS, l'archipel des Habomai, les îles Iturup, Kunashiri et Shikotan sont revendiqués depuis cette date par le Japon. En 1990, les USA et la Russie signent un accord qui semble définir leurs frontières maritimes communes puis, en 1991, un accord frontalier est signé entre la Chine et la Russie. En 1995, un accord entre la Russie et l'Estonie stipule que leur frontière reprendra le tracé défini du temps de l'URSS... Le document n'a jamais été signé ! En 1996, la Lettonie négocie sa frontière avec la Russie... [Lire la suite]
24 avril 2014

1922 - Staline impose l'URSS à Lenine

Alors que plus une seule troupe étrangère n'est présente en Russie soviétique, le 4ème congrés de la 3ème Internationale s'ouvre au Kremlin. Une commission, comportant Frounzé et Staline, travaille sur les liens entre l'Ukraine et la Russie. Aprés quelques mois, elle y inclue la Biélorussie et les 4 républiques de la Fédération Transcaucasienne afin d'élaborer un projet d'union. Fin septembre, sous la pression de Staline, elle veut accorder à l'Ukraine, la Biélorussie, la Georgie, l'Arménie et l'Azerbaïdjan leur autonomie au sein... [Lire la suite]
06 mars 2014

1920 - La Russie soviétique va-elle sortir de la guerre civile ?

L'Armée rouge d'Egorov encercle les russes blancs anti-bolcheviks  dans la ville de Tsaritsyne (future Stalingrad), les anéantit, puis poursuit son avance. Les blancs reculent à Odessa, en Crimée et dans le Caucase. La Russie soviétique propose alors la paix à la Pologne et une alliance contre les blancs à la Georgie et à l'Azerbaïdjan. Les occidentaux lèvent leur blocus économique, les soviétiques annulent la terreur rouge. Désormais, partout où cela est possible, les soldats redeviennent travailleurs. Cependant,... [Lire la suite]
20 février 2014

1918 - Coalition anti-bolchéviks au Caucase

La situation n'est pas très florissante pour l'Armée rouge et les bolchéviks : l'Allemagne occupe en partie l'Ukraine et les russes blancs contre-révolutionnaires tiennent la Sibérie (Omsk, Kazan, Samara et Oufa). A Arkhangelsk, le général Poole s'apprête à débarquer avec un bataillon de soldats français et 600 fusiliers anglais. L'objectif premier des alliés est de s'emparer du pétrole du Caucase. Après avoir rompu avec la Russie bolchévique, la Georgie, l'Arménie et l'Azerbaïdjan se sont unis en un... [Lire la suite]