La 1ère explosion de bombe atomique américaine est un essai. Il a lieu le 16 juillet 1945, dans le désert du Nouveau Mexique, à 200 km d'Albuquerque. La seconde bombe tombe le 6 août sur Hiroshima, au Japon, et la 3ème le 8 sur Nagasaki. Puis, en juillet 1946, des essais sont pratiqués sur l'atoll de Bikini, dans le Pacifique. D'autres ont lieu sur l'atoll voisin de Eniwetok, au printemps 1948...

1942-1ere pile atomique americaine

A partir de ce moment-là, la recherche change de priorité et des théoriciens comme Niels Bohr, Bethe, Enrico Fermi ou Dirac se mettent à travailler d'arrache-pied sur ce qu'ils nomment une pile atomique.

Cette dernière, alimentée avec de l'uranium ou de l'oxyde d'uranium, permet de fabriquer du plutonium, à partir duquel les USA envisagent de donner naissance à une génération de bombes encore plus puissantes.

Mais cette pile a une autre utilité : en plongeant l'uranium dans de l'eau lourdes dans laquelle il convient ensuite d'immerger un frein à neutrons, il devient possible techniquement de maitriser la réaction nucléaire, contrairement à une bombe.

Les physiciens qui, à l'automne 1949, se penchent sur les possibilités de cette pile atomique orientent leurs recherches dans une direction bien précise...

En effet, ils sont convaincus que, dans un avenir proche, ils parviendront à produire de l'électricité à profusion avec cette pile atomique. Mais auparavant, il leur reste à apprendre comment la maîtriser à la perfection afin d'éviter que ce qui sera devenu une authentique centrale atomique ne leur échappe... pour redevenir une bombe meurtrière !