23 juin 2017

1949 - PAUL-HENRI SPAAK DEVIENT PRESIDENT DE L'EUROPE

Le 29 mars, les 5 pays signataires du traité de Bruxelles en 1948 (à savoir la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l'Angleterre et la France) décident de s'unir pour préserver leur indépendance politique. Cette  dernière est, selon eux, potentiellement menacée par l'aide américaine du plan Marshall. Ces 5 pays invitent également l'Italie, l'Irlande, la Norvège, la Suède et le Danemark à se joindre à eux pour créer à 10 le premier Conseil de l'Europe. Il est prévu de le doter d'un conseil ministériel et d'une assemblée... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 novembre 2016

1941 - ROOSEVELT NE PARVIENT PAS A RÉDUIRE LE CHÔMAGE

Aprés avoir terminé ses études de droit à l'université de Harvard, Franklin Delano Roosevelt entame une carrière d'avocat mais, en 1912, il est élu comme sénateur démocrate de l'Etat de New-York. En 1917, il vote avec ceux qui veulent que les USA s'engagent dans la guerre qui fait rage en Europe puis, en 1919, il soutient l'idée de créer une Société des Nations. Roosevelt est ensuite victime d'une attaque de poliomyélite et reste paralysé des 2 jambes... Tout ses amis pensent que sa carrière politique est terminée mais Roosevelt est... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
10 juillet 2016

1942 - L’OPÉRATION "ROUNDUP" DOIT ÉRADIQUER L’ARMÉE ALLEMANDE !

L'Angleterre, désormais seule face à la puissante machine de guerre allemande, attend en vain l'entrée en guerre des USA. Le 29 janvier 1941 à Washington, Churchill convainc Roosevelt que leur ennemi commun est l'Allemagne mais l'opinion publique américaine ne veut pas se mèler des affaires de l'Europe. Le 21 juin, Adolf Hitler attaque l'URSS. Staline demande alors à Churchill d'ouvrir un second front dans l'Artique ou en France... Puis, le 7 décembre, l'aviation japonaise attaque l'armée des USA à Pearl Harbour : l'opinion... [Lire la suite]
13 mai 2016

1944 - "ARABEL" RIDICULISE ADOLF HITLER ET SES SERVICES SECRETS !

Un anti-fasciste espagnol se présente à l'ambassade britannique de Madrid et propose de fournir des renseignements. Les anglais le remercie poliment mais ne donne pas suite. Juan Pujol Garcia decide alors de devenir agent double et, dans un premier temps, se met au service de l'Allemagne. Puis il retourne à l'ambassade de Grande-Bretagne où il rencontre un agent américain du renseignement qui s'intéresse à lui et lui donne le nom de code d'Arabel. Sous étroite surveillance, Arabel est envoyé en Angleterre où il expédie de faux... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 mars 2016

1922 - LES MUSULMANS SE METTENT A HAÏR LES EUROPÉENS

Au début des années 1920, l'Angleterre fait totalement disparaître la prépondérance de la Turquie sur le Moyen-Orient arabophone et les britanniques créent arbitrairement de nouveaux pays : ils tracent sur des cartes les frontières de l'Irak, de la Jordanie, d'Israël et du Liban, nommant eux-même les dirigeants de ces pays... et génèrant ainsi une forte opposition à toutes les décisions qu'ils prennent. Ces nouveaux pays se retrouvent dans une situation qui les oblige à assurer la survie de leurs dirigeants laïcs dans une région du... [Lire la suite]
24 février 2016

1929 - NAISSANCE DU LUXUEUX "TRAIN BLEU"

Le train de nuit de la Compagnie Internationale des Wagons-Lits (CIWL) effectue depuis 1883 le trajet Calais-Nice-Rome. Il prend ensuite le nom de Calais-Méditerranée-Express et, en 1920, la compagnie décide d'abandonner les wagons en teck pour les remplacer par de robustes voitures en acier. André Noblemaire, directeur général de la CIWL, les fait alors peindre en bleu nuit réhaussé d'or. Le 9 décembre 1922, la Compagnie Internationale des Wagons-Lits organise un voyage inaugural. Puis, en 1929, une confortable voiture-salon Pullman... [Lire la suite]
09 février 2016

1943 - GRAVE DÉSACCORD ENTRE CHURCHILL ET ROOSEVELT

Pour remporter les élections de mi-mandat de novembre 1942, le président américain Franklin Roosevelt compte sur une victoire militaire : les forces alliées débarquent donc au Magreb et s'emparent facilement de l'Algérie et du Maroc. Par contre, les troupes allemandes et italiennes s'accrochent à la Tunisie et ce pays n'est libéré qu'en mai 1943. Pour Roosevelt, il faut désormais préparer le débarquement en France, comme il l'a promis à Staline. Mais, sur les 168.000 soldats qui ont été rassemblés à cette fin en Angleterre, 109.000... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 janvier 2016

1919 - CHURCHILL NE VEUT PAS QUE LES PAUVRES ET LES FEMMES VOTENT

Dans le quartier bourgeois de Londres où demeure sa famille, le jeune Winston est élevé par sa nurse et ne voit que rarement sa mère. Plus tard, devenu officier dans les hussards, il sert au Soudan et en Afghanistan. Il exerce ensuite le métier de correspondant de guerre en Afrique du Sud où il est fait prisonnier. Churchill parvient à s'évader et c'est en héros qu'il revient en Angleterre. Il se lance alors en politique et est élu député du parti conservateur. Puis, en 1904, il rallie le camp des libéraux et prône l'autonomie de... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 janvier 2016

1944 - LES ALLIES DÉTRUISENT DES VILLES FRANÇAISES

En 1944, le débarquement en Normandie et les combats qui s'ensuivent sont terriblement meurtriers. L'armée allemande perd 55.000 soldats, l'armada américaine 21.000, les troupes anglo-canadiennes 16.000 et la France... 20.000 civils ! Caen, Vire, Falaise, Lisieux, Saint-Lô, Flers, et Condé-sur-Noireau sont en ruines. Winston Churchill, 1er ministre britannique, s'inquiète de savoir si les français n'en prendront pas ombrage. Pour Franklin Roosevelt, président des USA, gagner en épargnant des vies américaines est son seul souci.... [Lire la suite]
30 juillet 2014

1946 - CHURCHILL REDOUTE L’IMPÉRIALISME DES SOVIÉTIQUES

"J'ai une grande admiration pour le vaillant peuple soviétique et pour mon compagnon de guerre, le maréchal Staline. Nous comprenons que la Russie veuille se sentir protégée sur ses frontières de l'ouest contre une nouvelle agression allemande et nous lui donnons volontiers la place qui lui revient parmi les grandes puissances du monde. Cependant, je dois vous mettre en garde de certains faits. Depuis Stettin jusqu'à Trieste, un rideau de fer est tombé sur le continent. Varsovie, Berlin, Prague, Vienne, Budapest, Belgrade,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,