09 novembre 2016

1941 - Le Front National ne veut pas que la France devienne une colonie nazie

Le 20 mai 1941, le journal clandestin communiste l'Humanité appelle les français à constituer un Front National de Lutte pour la Libération et l'Indépendance de la France afin d'empêcher que le pays "ne devienne une colonie nazie". En juillet, le Front National publie un manifeste et commence à fédérer les premiers réseaux de résistance. Puis, le 11 novembre, une manifestation patriotique est organisée sur la place de l'Etoile, à Paris... Des étudiants gaullistes du groupe Maintenir et des étudiants communistes du Front National y... [Lire la suite]
03 novembre 2016

1943 - Le Comité d'Action Socialiste publie son programme pour l'apres-guerre

Au début de 1943, plusieurs indices permettent de penser que l'Allemagne nazie va être vaincue dans un futur plus ou moins proche. Quelques-uns des dirigeants de la résistance française pensent qu'il faut désormais commencer à organiser  l'aprés-guerre. Le 16 janvier, le Comité d'Action Socialiste est le 1er à publier dans Le Populaire, son journal clandestin, un programme politique ayant pour but de rétablir les libertés démocratiques. Il prévoit la mise en place d'un Conseil National chargé de préparer l'élection d'une... [Lire la suite]
29 octobre 2016

1945 - Les alliés établissent la liste de ce que doit payer l'Allemagne

Désormais vaincue, l'Allemagne va devoir réparer les souffrances et les pertes qu'elle a fait subir à l'Europe. Pour les souffrances, le Tribunal de Nuremberg va chercher les coupables parmi les dignitaires nazis. Pour les pertes, l'URSS, les USA, l'Angleterre et la France prélèveront chacun leur part sur la partie de l'Allemagne qu'ils occupent, ainsi que sur les biens allemands existants en dehors du Reich. Par ailleurs, l'URSS s'engage à satisfaire les demandes de la Pologne en les prélevant sur sa propre part. L'URSS recevra... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 octobre 2016

1940 - Le 1er numéro du journal Libération est tiré à 7 exemplaires

Les 7 exemplaires du 1er numéro du journal clandestin Libération sont ronéotypés à la main. Ce premier journal a été entièrement écrit par Christian Pineau. Christian Pineau fait partie d'un groupe  de 12 syndicalistes (9 de la CGT et 3 de la CFTC). Ces hommes ont décidé de braver les interdits pour maintenir en vie un syndicalisme indépendant. En 1941, le journal Libération existe toujours et est désormais tiré à 100 exemplaires par semaine... Dans son numéro du 30 novembre, il révèle l'existence de son mouvement... [Lire la suite]
27 octobre 2016

1908 - La Grèce se fait exclure de la 1ère communaute europeenne

A la fin du 19ème siècle, la ruée vers l'or aux USA et la puissance de la livre sterling britannique destabilisent les cours des monnaies européennes. Pour rétablir le calme monétaire, Napoléon III réunit la Belgique, l'Italie et la Suisse et leur propose de fonder une alliance nommée Union Latine. Elle aura une monnaie commune, faite d'un alliage d'or et d'argent identique dans tous les pays de l'Union, chacun gardant en parallèle sa monnaie nationale. Trois ans après la naissance de l'Union Latine, la Grèce la rejoint et commence à... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
26 octobre 2016

1968 - Le préfet de police écrit aux gardiens de la paix

Le préfet de police de Paris a adressé un courrier aux policiers dans lequel il apporte d'abord son soutien à ceux qui sont agressés et blessés, avant de préciser que, après le contact avec les manifestants agressifs qu'il convient de repousser, les forces de l'ordre doivent reprendre toute leur maitrise car "Frapper un manifestant tombé à terre, c'est se frapper soi-même en apparaissant sous un jour qui atteint toute la fonction policière". Le préfet précise : "Il est encore plus grave de frapper les manifestants après les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 octobre 2016

1936 - L'anarchiste Federica Montseny devient ministre du gouvernement espagnol

Alors que, dans les années 1920, elle n'est encore qu'une adolescente, Federica Montseny publie un 1er livre. Puis, devenue jeune femme, elle adhère à la Confédération Nationale du Travail (CNT) espagnole, forte d'un million de membres. Federica Montseny n'hésite jamais à prendre la parole devant les ouvrières et les ouvriers de Barcelone pour défendre les causes féministes et les théories des anarchistes de la CNT. En 1931, la République est proclamée en Espagne et, en 1936, Federica Montseny intègre le gouvernement comme ministre... [Lire la suite]
06 octobre 2016

1940 - Joseph Goebbels exige que la France occupee soit joyeuse !

L'armée française a été rapidement défaite par les troupes allemandes et, après la signature d'un armistice, une grande partie de l'hexagone est occupée. Mis en état de choc, les français qui y vivent sont totalement démoralisés. Joseph Goebbels, ministre de la propagande d'Adolf Hitler, donne alors l'ordre qu'un climat de gaité submerge la zone nord de la France. Des mesures sont rapidement mises en place, notamment dans les stations de radio... A Radio-Paris, les émissions de propagande nazie de Jean Azema, Jean Lousteau ou... [Lire la suite]
12 septembre 2016

1978 - Valery Giscard d'Estaing veut expulser 100.000 algériens chaque année

Soucieux de faire baisser le nombre de chômeurs, Valery Giscard d'Estaing, président de la République française, fait une proposition à son gouvernement... Il l'invite à fixer un objectif annuel de 100.000 expulsions d'algériens hors des frontières du pays. Puis il programme ensuite une réforme des titres de séjour qui s'affranchit du droit du sol. Le projet, à la suite de l'opposition virulente de Charles Pasqua, député du RPR, est repoussé par le parlement. En décembre 1979, un conseil restreint des ministres se tient dans le... [Lire la suite]
01 septembre 2016

1928 - Sedar Senghor, futur président du Sénégal, devient socialiste

Léopold Sedar Senghor est élève dans l'école religieuse des pères du Saint-Esprit, à Dakar. En 1928, jugé comme étant un élève très brillant, il quitte le Sénégal pour la France et intègre alors le prestigieux lycée Louis-le-Grand, à Paris. Il y rencontre Georges Pompidou, qui devient son ami et qui le convertit au bienfait des idées socialistes. Puis, en 1935, Sedar Senghor entre à l'Université de la Sorbonne, à Paris, et en sort agrégé de grammaire. Fortement influencé par le poéte antillais Aimé Césaire, il découvre alors qu'ils... [Lire la suite]